De Potterij – Malines

© BUUR

Le site « De Potterij » est stratégiquement implanté dans le centre-ville de Malines. Il s’agit d’un terrain pollué, appartenant à l’OVAM (l’agence publique flamande en charge de la gestion des déchets). L'objectif du propriétaire est de réaménager le site en y créant une valeur ajoutée sociale. Les fonds investis pour l'assainissement des sols pourront ainsi être restitués à la communauté. Une étude est en cours pour concevoir un processus qui définira les perspectives d'avenir pour le site. Elle a été lancée sur la base d'une candidature pour les projets pilotes « Terug in Omloop » (ou "Back in Circle") du Bouwmeester flamand. L'identité du site s'appuie sur le thème de l'économie circulaire. Le projet vise à transformer le bâtiment en un "laboratoire circulaire", soit un lieu de partage des connaissances et pratiques en matière d'économie circulaire. Ces concepts peuvent être ainsi clairement explicités et acquérir un ancrage dans la ville. Le programme développé a un fort impact sur le quartier : il rassemble les gens dans le cadre d’échanges (marché de seconde main, bibliothèque de l'emploi, etc.), en relation avec les programmes adjacents au site (H30, Huis Joossen, etc.). Grâce à un processus de planification axé sur la transition, la vision initiale pour définir l'avenir du site a évolué vers une vision politique à une échelle beaucoup plus large.

Télécharger la fiche projet complète

 

Ambitions du projet

Les ambitions du projet ont été déterminées et ajustées au cours du processus.

L’histoire et la construction du projet commencent avec le déménagement de l’usine de teinture, de blanchisserie et de nettoyage à sec en 1996, laissant le sol fortement pollué. Le coût élevé de l’assainissement, 2 millions d’euros (qui dépasse largement la valeur du site), a effrayé les acheteurs intéressés et le site est resté vacant pendant longtemps. En 2012, la première ambition de l’OVAM était de revaloriser le site sous-utilisé et contaminé de « De Potterij » pour y installer temporairement un laboratoire circulaire permettant aux concepteurs et fabricants de se rencontrer, offrant ainsi une place à la production à petite échelle dans la ville : un incubateur créatif circulaire à Malines. En 2015, l’OVAM achète le terrain à la ville de Malines pour 1€ symbolique. En échange, l’OVAM dépolluera le site petit à petit tout en y développant son projet de revalorisation.

Fin 2016, le feu vert est donné et les auteurs de projet, BUUR et Miss Miyagi, se mettent au travail pour orienter le processus dans une direction ambitieuse. Le projet se modèle grâce à l’écoute accordée aux riverains et aux partenaires éventuels. Il est vite apparu que De Potterij avait une échelle trop petite pour réaliser ses ambitions de laboratoire circulaire et générer une vraie différence au niveau urbain. La recherche a donc été étendue aux infrastructures attenantes. Le centre d’art adjacent « H30 » et l’immeuble de bureaux vacant « Joossen » ont été intégrés dans l’établissement d’une vision commune. Ces 3 bâtiments ne générant pas (ou trop peu) de dynamique à eux seuls, sont envisagés selon un développement conjoint, offrant plus de marges d’actions.

Le troisième niveau d’ambition s’inscrit dans le long terme, sous réserve d’évolutions. Dans cet îlot se situe le centre de soins “Hof Van Egmont” (bâtiment H). L’état du bâtiment est dégradé : à long terme, il sera probablement démoli et l’activité relocalisée. Si c’est le cas, un nouveau développement résidentiel peut être pensé en s’intégrant dans les synergies et programmes offerts par De Potterij. L’intégration d’équipements urbains en rez-de-chaussée participe à l’activation de l’espace public dynamique et induisent une synergie particulière au sein de l’îlot.

Programme

  • 1.500 m² d’espace de bureau partagé (espace de travail en commun)
  • Centre de connaissances circulaire
  • Restauration circulaire
  • Concept stores (vitrine de produits circulaires)
  • Laboratoire de prototypage (makerspace)
  • Installations d’atelier (salles de réunion, salles d’atelier)
  • Salles d’événements

Fiche d’identité

Contexte :

L’assainissement et le réaménagement d’un site industriel pollué et abandonné dans le centre de Malines.

Localisation :

Le site est situé au centre de Malines, dans la Potterijstraat-Hanswijkstraat.

Date :

2016 – …

Échelle :

L’ancienne poterie elle-même a une superficie au sol de 400 m² et offre environ 800 m² d’espaces couverts. Avec l’espace ouvert et la partie administrative (immeuble de bureaux) le site totalise 2.000m². L’ensemble de la zone du projet, y compris le nouveau développement résidentiel, représente environ 1 ha.

Mise en phase des travaux :

  • 1996 : Délocalisation de la teinture, du nettoyage à sec et de la blanchisserie.
  • 2015 : Rachat du site par l’OVAM et début de l’assainissement du sol (jusqu’à 10 m de profondeur)
  • 2016 : Procédure de démarrage Projets pilotes remis en circulation
  • 2017 : Les premiers utilisateurs s’installent (Klusbib, Ko-Lab et de Notenboom)
  • 2018 : Engager des partenaires privés + acheter l’immeuble de bureaux Miss Miyagi
  • 2019 – … : Appel aux utilisateurs, investisseurs + site web
  • 2020 – … : Recherche d’un modèle et de partenaires financiers

Réalisations :  

Pour l’instant, quelques activités circulaires prennent déjà place dans les locaux de De Potterij, comme le Klusbib, le Ko-Lab et le Notenboom. En prévision de la rénovation circulaire, un appel a été lancé aux autres utilisateurs de l’espace et aux partenaires de la construction.